INFORMATIONS:

                                                     

Le 76 ème Conseil de L'UICN, tenu les 23-24 et 25 Mai 2011 à Gland/Suisse, approuve la demande d'adhésion de l'Association Naforé qui devient aussi membre de l'UICN pour plus d'information cliquer ici .

--------------------------------------------------------------------------------------------

 Naforé participe au dénombrement International des Oiseaux d'eau au
 Parc National du Diawling
L'Association Naforé, représentée par son Président, a participé le 15 Janvier 2013 au dénombrement International des Oiseaux d'eau sur le site du Parc National de Diawling.

Rappelons que les opérations de dénombrements concernent principalement les effectifs d'oiseaux d'eau migrateurs. 
Elle sont effectuées sur les sites d'hivernage de ces espèces, à savoir les aires protégées et les zones humides continentales. Au delà de la collecte de données purement  naturalistes, ces opérations permettent d'évaluer les tendances évolutives des espèces et des milieux et donc de fournir aux décideurs des éléments concrets pour une meilleur gestion des ressources qu'ils constituent.
.......................................................................................................................................................................................................................

 Formation des Femmes 
L'Association Naforé pour la protection de l'Environnement sur financement de la fondation Américaine pour le Développement (USADF) à organisé une formation sur les pépinières et les Haies vives-brise-vent ainsi que sur l'arboriculture fruitière au profil des Femmes membre de la coopérative de Ndoukougne/Touldé. Cette formation qui s'est tenue du 16 au 20 Décembre 2012 rentre dans le cadre du renforcement des capacité et dans l'amélioration des conditions de vie des population en milieu rural


.................................................................................................................................................................................................................................

NAFORE participe au Congrès Mondial de la Nature:

Du 06 au 15 Septembre 2012, l'Association Naforé représentée par son Président, a participé au Congrès Mondial de la Nature tenu au Tamna Hall du Centre International des Conventions de Jéju en Corée du Sud, sur le Thème Nature +.

Prés de 7 000 délégués représentants les 1272 membres de l'UICN, (Etats,Agences gouvernementales, Organisation  non gouvernementales Nationales et internationales) ont participé au Congrès.

La Mauritanie était représentée par la Sénatrice Malouma Mint Meidah, ambassadrice de bonne volonté de l'UICN, trois ONGs membres de l'UICN (Association Naforé, CANPE et Nature Mauritanie) et les représentants du Bureau National de l'UICN

L'Afrique Centrale et Occidentale était bien représentée, avec la participation de 54 membres, sur un effectifs de 96 membres de l'UICN de la région, réunis au sein du CREMACO.

La contribution de la région dans le déroulement du congrès a été remarquable. la représentante de CANPE Mauritanie, Maimouna Abdallahi Saleck, a présidé la Commission Programme de l'UICN 
2013 - 2016 et la représentante de ENDA TM du Sénégal, Aby DRAME, a été désignée comme membre de la Commission Accréditations. De même  le Directeur régional du PACO a présenté en plénière le rapport d'activités de la Région pour la période 2009 - 2012.

La sous région a organisé une réunion au cours de laquelle les points suivants ont été évoqués : 
  •  Etat des lieux sur la situation des membres;
  •  La  feuille de route du CREMAC ;;
  •  La stratégie de communication du CREMACO ;
  •  La mise en place du Conseil régional du PACO ; 
Il ressort de l'état des lieux fait par le point focal régional des Membres que le CREMACO compte 96  membres ainsi composés : 14 Etats, 09 Agences Gouvernementales, 03 ONG  Internationales et 70  ONG nationales.

La région compte également plus de 300 membres de Commissions, 01 Comité Régional CREMACO et 06 Comités Nationaux (Burkina Faso, Cameroun, Congo, Guinée Bissau, Mali et Sénégal
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le président de l’Association naforé Mr BA Amadou Diam participe à la conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (Rio + 20).







                                                          


La conférence des Nations Unies sur le Développement Durable a été ouverte le mercredi 20 Juin 2012 à Rio de Janeiro en présence du président de l’Association Naforé Mr BA Amadou Diam et d’une forte délégation mauritanienne.

Les pouvoirs publics ont tenu à ce que la participation de la Mauritanie puisse se faire dans des conditions adéquates de façon à présenter les efforts significatifs menés par le Gouvernement dans le but d’asseoir une politique cohérente de Développement Durable. 





................................................................................................................



Une mission de l'Association Naforé composée de Mr Salif Dem et de Mr Koné Boubacar ainsi que deux  plombiers techniciens en irrigation se sont rendus à Abaaye au Brakna du 28 Mai au 04 Juin 2012 en vue du lancement du projet Jardin Potager Africain financé par Africa Adapt (Enda Tiers Monde).
                                                                                                                                                                  
                                                     


                     



Une mission de SOPTOM et de SOS Sulcata visite le site d'élevation des tortues de l'Association Naforé.

Une mission de la station d'observation et de production des tortues et leurs milieux (SOPTOM) et le SOS Sulcata conduite par Jean Philippe Gonzales (SOPTOM) accompagné de Lamine Diagne secrétaire Général de SOS Sulcata et Papa Samba adjoint du Responsable animalier du village des tortues de Noflaye Sénégal), a visité du 22 au 25/02/2012 le village des tortues de l'Association Naforé sis à Bouhajra Parc National de Diawling.

Cette visite a permis de faire le point sur les menaces qui pèsent sur les tortues sillonnées (Geochelon Sulcata) au niveau de leur aire de distribution en Afrique de l'Ouest. Notons que la tortue sillonnée est inscrite à annexe II de l'UICN.

Elle a permis également de recueillir auprès des spécialistes de la SOPTOM et de SOS Sulcata des informations relatives au suivi des tortues en captivité et des opportunités de collaboration future entre la SOPTOM, SOS Sulcata, le village des tortues de Noflaye et l'Association Naforé.


 


Naforé participe au dénombrement International des oiseaux d'eau migrateur

Les ornithologues de l'Association Naforé ont participé du 13 au 15 Janvier 2012 au dénombrement international des oiseaux d'eau migrateur au niveau du bas delta. Ce comptage qui est effectué au niveau mondial le 15 janvier de chaque année a été précédé d'une formation de deux jours visant à améliorer le niveau de connaissances des ornithologues en phase d'initiation.

                    

  ......................................................................................................... 

3ème Edition du Fonds d'Innovation AfricaAdaAdapt pour le partage de Connaissances 3ème Edition du Fonds d'Innovation AfricaAdaAdapt pour le partage de Connaissances

Suite au lancement de la 3éme édition de son Fonds d'Innovation, le réseau AfricaAdapt pour le partage de connaissances sur l'adaptation aux chagements climatiques a retenu huit projets qui bénéficieront d'une subvention leur permettant de porter des intiatives locales à leur achévement. 

Ce 3ème appel spécialement dédié aux petites exploitations agricoles familiales du continent étant donné leur importance dans les moyens d'existence des populations africaines, a enregistré plus de 300 soumissions aussi intéressantes les unes que les autres.

Les huit projets qui ont finalement retenu l'attention du comité de sélection sont  les suivants : 

   1. IDACC : Dans le sud Ouest de Madagascar dans le district de Betioky, commune de Beavoha,  l'Association IDACC veut  promouvoir l'irrigation goutte à goutte pour aider les communautés à s'adapter au stress hydrique causé par le changement climatique.

   2.CARITAS ZIMBAVWE, va renforcer les capacités de laé communauté du district Masvingo, en formant 300 agriculteurs sur les moyens d'adaptation et d'atténuation, et en promouvant les semences locales, afin de minimiser les effets négatifs de CC

3. En Mauritanie, l'association Nafore veut réduire le déficit alimentaire et nutritionnel des populations de la zone du projet <<Adaptation au changement et Sécurité Alimentire (ACSA) dans le village d'Abbaye, Commune de Boghé, par l'introduction de nouveaux systèmes de cultures plus  productifs et moins dépendants de la pluviométrie.

4. MDGs West and Central Africa au Mali, à travers <<l'Efficience de l'eau agricole dans les sites à pénurie d'eau>> entend promouvoir le développpement durable de l'activité maraichére dans la zone de Tiby par la mobilisation et l'exploitation optimale des ressources en eau de surface et souteraine 

5. Kenya Environnemental  Developpement Initiative (KEDI) veut collecter, documenter, disséminer les meilleures pratiques traditionnellles d'adaptation des mécanismes de production alimentaire à la sécheresse au sein des communautés Kikuyu  vivant dans les sous-bassins versants du Ruiru, Ndarugu et Chania, au Kenya.

6. Cooperative de Fezna (Maroc) compte améliorer l'efficience de l'eau dans le système de production des oasis, en  indentifiant les bonnes pratiques agricoles d'adaptation au changement climatique au niveau de l'agro-système oasien de Fezna, en relation avec la gestion intégrée des ressources en eau.

7. Association WOOBIN veut partager les connaissances et diffuser des techniques de lutte anti érosive et de restauration des parcelles de cultures dans 10 autres villages de la communauté Rurale de Keur Moussa, pour  protéger les habitations, réalimenter la nappe phréatique et augmenter les récoltes.

8. KAWJO FOUNDATION vises à promouvoir les techniques innovantes d'agriculture-aquaculture et d'accroitre le nombre de femmes utilisant ces techniques dans le village de chisamba, District de Lilongwe.

Ces projets sont les bénéficiaires de la 3ème édition du fonds d'innovation d'AfricaAdapt, qui soutient jusqu'a hauteur de 9 000 dollars US des actions d'adaptation et des initiatives de partage de connaissance à l'échelle locale. ces initiatives, pilotées par des chercheurs,, des coopératives et des organisation communautaires, ciblent les communautés qui subisssent les effets du chagement climatique.

pour plus d'information, veuillez contacter le Secrétariat du réseau AfricaAdapt-ENDA TM, programme <<Energie, Environnement et Développement >>, au + 221 33 822 24 96, ou par email a : info@africa-adapt.net

1 les noms des institutions d'appartenance des membres du comité de sélection : IED-AFRIQUE,ENDA-PRONAT,IDS,ENDA Energie

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Moctar BA Biologiste et Boubacar Koné expert en socioéconomie se sont rendus à Bouhajra/Parc National du Diawling (PND) le 07 Septembre 2011 au 09 septembre 2011pour collecter des données ( Prélèvement d'échantillons ) sur les tortues Marines et terrestres.

Le président de l'Association Naforé s'est déplacé le 24 Juillet 2011 avec Ethmane Ould Boubacar, Chef de service à la Direction de la Protection de la Nature/Ministère de l'Environnement à Dakar/Sénégal pour participer à un atelier organisé par la FAO.

Le PNUD avec l'appui de l'Association Naforé a organisé le Mercredi 13 Juillet 2011 à l'hotel Tfoyla un Atelier d'Information, et d'Echanges sur le Programme du Fonds pour l'Environnement Mondial.

------------ --------------------------------------------------------------------------    

Le Ministère Délégué auprés du premier Ministre chargé de l'environnement et du Développement Durable, le Programme des Nations Unies pour le Développement et l'Association Naforé pour la Protection de l'Environement célébrent avec la Société civile mauritanienne les dix ans d'intervention du Programme de Micro-financement en Mauritanie dans atelier organisé le 13 juillet à Nouakchott sous le Théme <<Informations et Echanges sur le Programme de Micro-Financement du Fonds pour l'Environnement Mondial et Programme de gestion communautaires des aires protégées-COMPACT>>. 

 

Cet atelier qui a réuni 57 Participants, comprenant les représentants des départements ministériels concernés par la gestion des ressources naturelles, les membres de la société civile et les représentants des partenaires techniques et financiers de la Mauritanie intervenant dans le domaine de l'Environements, visait (i) à partager les informations relatives aux FEM et ses modalités d'intervention , (ii) présenter les résultas de certains projets mis en oeuvre avec la démarche PMF , (iii) présenter le programme COMPACT , (iv)faire un feed back par rapportaux différentes réalisations du programme, et (v) présenter le perspectives futures du GEF 5.
Il a permis, en outre, de mettre en relief la capacité de la société civile à mobiliser des fonds et exécuter de projets de petites taille ayant contribué à la réalisation d'avantages environnementaux globaux à travers la mise en oevre d'actions locales au niveau commuautaire tout en participant à la Réduction de la pauvreté et au Renforcement des capacités des ONGs/OCB. Ceci a été réalisé à la subvention accordée par le PMF/FEM, au cours de ces derniéres années , à 109  ONG qui ont eu à exécuter 154 projets correspondant à un investissement global de 4105933 US $ avec une moyenne de 26662US $ par porjet. L'atelier a aussi été l'occasion de présenter les nouvelles opportunités qu'offre le tout nouveau programme de gestion communautaire des aires protégées COMPACT qui est destiné aux acteurs locaux intervenant sur le site sénégalo-mauritanien de la Réserve de Biosphère transfrontiére du delta du sénégal; que les deux gouvernements ont érigé en 2005 en une reserve Tranfrontière, la deuxième en Afrique.

Les participants tout en se félicitant des résultas de l'atelier ont recommandé la mise en place d'un cadre et d'outils devant permettre à la société civile à s'auto-évaluer, valoriser son travail et mettre en exergue sa contribution au développement du pays.
La cécérémonie d'ouverture de cet atelier a été présidée par le Secrétaire Général du Ministère Délégué du Premier Ministre chargé de l'Environnement et du developpement Durable en présence de la représentante adjointe du PNUD et du président de l'Association Naforé pour la protection de l'Environnement, chargé de l'organisation de cet atelier.

.......................................................................................................................................

L'Ambassadeur des Pays-Bas au village de la Biodiversité de Nouakchott

Dans le cadre de ses échanges avec les partenaires en Mauritanie impliqués dans la conservation des ressources naturelles, l'Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en Mauritanie avec résidence à Dakar, Son exellence Monsieur Gerben de Jong, était à l'honneur le Lundi 13 Juin 2011 à l'occasion d'un cocktail organisé au village de la Biodiversité de Nouakchott. Initié par les membres Mauritaniens de l'UICN sous la houlette de leur doyen, le club des amis de la nature et de la protection de l'environnement (CANPE), la cérémonie était marquée par la présence de nombreux acteurs des secteurs de l'environnement, de l'art et de la presse.

Souhaitant la bienvenue au diplomate néerlandais et à la délégation qui l'accompagne, le vice-président de CANPE a ainsi salué l'engagement des Pays-Bas et l'UICN en faveur d'un monde meilleur. Il a également saisi l'occasion pour souhaiter la bienvenue de l'Association Naforé pour la protection de la nature (Naforé) et à l'Association Mauritanienne de conservation de la nature (Nature Mauritanie), deux ONG Mauritanienne devenues membres de l'UICN depuis le 25 Mai 2011.

A son tour, la musicienne et sénatrice Maalouma Mint Meidah a reçu les félicitations du Coordinateur de programme de l'UICN en Mauritanie suivies d'une ovation du public pour sa désignation le 26 Mai 2011comme Ambassadrice de bonne volonté de l'UICN pour la région Afrique de l'Ouest et du centre. Maalouma est ainsi la troisième chanteuse au niveau mondial bénéficier du titre d'Ambassadrice de bonne volonté de l'UICN. A travers cette cooptation et l'accession des ONG Naforé et Nature Mauritanie au statut de membre de l'UICN, le réseau des acteurs mauritaniens engagés dans l'UICN en faveur d'un ''monde équitable qui comprend la valeur de la nature et la préserve'' se renforce et gagne assurément en notoriété.

Le village de la Biodiversité de Nouakchott a été inauguré le 27 Juin 2010 par Mme Julia Marton-Lefèvre, Directrice Générale de l'UICN. Dédié à la conservation naturelle et culturelle, il est devenu, en quelques mois, un haut lieu de rencontre culturelle de Nouakchott. Le village a également pu faire valoir, grâce à sa confuguration et aux messages qu'il véhicule, un nouveau mode d'utilisation écologique des espaces publics en Mauritanie autres que les sites abritant des activités classiques généralement polluantes (Lavage de voiture, dépôt d'ordures, toilettes publiques...).

Tout comme d'autres projets dans les pays côtiers de l'Afrique de l'Ouest, le village a bénéficié du partenariat du PRCM dans le cadre de la mise en oeuvre de sa seconde phase. Portant sur trois thématiques principales (Conservation de la biodiversité,gestion durable des pêches et appui aux processus de gestion intégrée), cette seconde phase du PRCM avait fait l'objet d'un contrat de contribution financière signé, le 16 Juillet 2008, entre l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Dakar et l'UICN.

Maalouma Ambassadrice de bonne volonté de l'UICN

fgt

Musicienne et sénatrice en Mauritanie, Maalouma Mint Meidah est également aujourd'hui Ambassadrice de bonne volonté de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) dans la région Afrique de l'Ouest et du Centre. Le titre lui a été décerné le 26 Mai 2011 par la Directrice Générale de l'UICN à l'issue d'une procédure de sélection qui a révélé son profil d'artiste adulée par un public nombreux en Mauritanie et à travers le monde, mais également son engagement qui ne s'est pas fait démentir, ces dernières années, en faveur des questions environnementales et de la protection de la nature.

Membre du Club des Amis de la Nature et de la Protection de l'environnement (CANPE), ONG Mauritanienne membre de l'UICN, Maalouma Mint Meidah avait sorti l'année dernière ''Champs Brûlés'' , un single assez atypique par rapport à son répertoire largement inspiré par la vie politique et sociale de la Mauritanie. Présentée au public le 29 Juin 2010 au village de la Biodiversité de Nouakchott, la chanson avait reçu un bon accueil et marqué un nouveau palier dans l'engagement écologique de la diva.
<<Je suis convaincue de la nécessité de préserver la nature et de protéger l'environnement. J'aime beaucoup la nature et je suis sûre et certaine qu'elle a besoin d'être défendue>>, avait-elle, ce jour-là, expliqué à la presse.

Maalouma ne semble d'ailleurs pas vouloir s'arrêter en si bon chemin pour porter plus loin la sensibilisation sue le nécessaire changement d'attitude de ses compatriotes vis-àvis de la nature et de leur environnement déjà fragiles. Elle a rempilé au mois de Mai dernier avec la sotie d'un clip intitulé "Tous responsables" (http://www.youtube.com/watch?v=9ALumELH HU) produit par le Programme Régional de conservation de la zone côtière et marine en Afrique de l'Ouest (PRCM).Mêlant des accents de jazz, de blues et de chââbi dans un arrangement impeccable, ce nouvel opus dédié à la conservation de la biodiversité, existe, en plus du clip original, en trois autres versions sous-titrées en français, anglais et portugais.

Maalouma est la troisième chanteuse au niveau mondial à bénéficer du titre d'Ambassadrice de bonne volonté de l'UICN après les chanteuses américaine Alison Sudol et japonaise Iruka. Atravers cette cooptation et la reconnaissance en Mai dernier au statut de membre de l'UICN de deux ONG Mauritaniennes (Association Naforé et Nature Mauritanie), le réseau des acteurs Mauritaniens engagés dans l'UICN en faveur d'un "monde équitable qui comprend la valeur de la nature et la préserve" se renforce et gagne assurément en notoriété.

                                                                                                             
- Le président de l'Association Naforé et Maîmouna Mamadou BA se sont rendus le 14 Juin 2011 à Bouhajra/Parc National de Diawling pour participer à un atélier de réflexion et d'accompagnement des Ecogardes.

- Le projet ''femmes rurales et pauvrèté'' formulé par l'Association Naforé au profit de la coopérative feminine de N'doukougne à Touldé dans la commune de Boghé qui avait été soumis pour financement au Fond Americain pour le Dévéloppement ( USDF ) a été retenu et il est actuellement en cours de demarrage.

- Une mission de Formation sur les techniques Sylvicoles au profit de la coopérative environnementale de Keur Mour (Trarza) s'est tenue du 22/05/2011 au 07/06/2011 à Keur Mour, la mission a été exécuté par Moctar BA.

- Le 27 Avril 2011 le vice president de l'Association et l'expert forêstier se sont rendus à Keur-Mour pour la Coordination du projet Amenagement de la forêt classée de Keur Mour.

- Le 17 Avril 2011 le president de l'Association Naforé etait à Dakar (Sénégal) pour participer à un atelier organisé par la FIBA.

- Le 17 Avril 2011 le vice president de l'Association Naforé et un Calligraphe étaient à Keur-Mour pour la coordination du projet forêt classée de Keur-Mour.

Le 17 Avril 2011 Jacques Frétey, Feitoumat dite Lematt mint Hama et Moctar se sont rendus au Parc National du Diawling/Resèrve Biosphère Transfrontalière pour le projet tortue marine

- Le 29 Mars 2011 le vice president de l'Association Naforé etait à Keur-Mour pour la Coordination du Projet Amenagement de la forêt Classée.

- Le 21 Mars 2011 le president de l'Association Naforé et le stagiaire se sont rendus au Parc National de Diawling (PND) pour la Coordination du Projet Developpement du Tourisme dans l'auberge de Maure Bleu dans la localité d'El-Kahra dans la commune de N'diago.  

.- Le 09 Mars 2011 le vice president de l'Association naforé et le stagiaire se sont rendus à Keur-Mour (Coopérative Environnementale) pour la Coordination du Projet Amenagement de la Forêt Classée;